Nouvelle publication – « Les mystères au IIe siècle de notre ère : un tournant »

12 octobre 2021 Aucun commentaire »
Nouvelle publication – « Les mystères au IIe siècle de notre ère : un tournant »

Coordination éditoriale de Nicole BELAYCHE, Francesco MASSA et Philippe HOFFMANN
Editeur : https://www.brepolsonline.net.

Collection : Bibliothèque de l’Ecole des Hautes Etudes, Sciences Religieuses (BEHE 187)

Enquête sur la « mystérisation » des discours et pratiques au IIe siècle de notre ère dans l’empire romain.

Cet ouvrage enquête sur ce que nous proposons d’appeler une « mystérisation » des discours et des pratiques au IIe siècle de notre ère dans l’empire romain – c’est-à-dire une multiplication, diversification et intensification des références aux (cultes  à) « mystères » dans des contextes variés mais cohérents, et dans les différents groupes religieux présents dans l’empire (païens, juifs et chrétiens). Ce « tournant » mystérique affecte non seulement des pratiques rituelles et les discours qui les entourent, mais, au-delà, de nombreux domaines du savoir qui, comme Platon en son temps, se mettent à mobiliser le vocabulaire et l’imagerie des mystères. L’enquête se déploie donc à la fois sur le terrain des rituels « mystériques » – dans des cultes qui se diffusent comme ceux d’Isis ou de Mater Magna, parallèlement à la continuation des mystères grecs (à Éleusis et Samothrace) –, et sur celui de la construction des savoirs de tous ordres qui s’élabore alors (médecine, philosophie, rhétorique, littérature), et où se banalise l’emploi d’un lexique mystérique. Elle réunit donc des collègues spécialistes de champs disciplinaires variés – historiens, historiens des religions, archéologues, philologues, et bien sûr philosophes –, et de systèmes religieux différents – polythéisme, judaïsme et christianisme.


> Nicole Belayche est spécialiste des religions de Rome et du monde romain (EPHE, PSL, Paris), qu’elle étudie dans leurs dimensions rituelle et interculturelle.

> Francesco Massa (Université de Fribourg) est historien des religions spécialiste des interactions religieuses de l’empire romain.

> Philippe Hoffmann (EPHE, PSL), est philologue et spécialiste de la pensée philosophique de l’Antiquité tardive (néoplatonisme)



Table of Contents

Nicole BELAYCHE, Francesco MASSA, Introduction 

PARTIE 1. APPROCHER DES RITUELS MYSTÉRIQUES AU IIe SIÈCLE : UN ÉTAT DES ‘LIEUX’

Nicole BELAYCHE (Paris), Percer la loi du silence ? Les « nuits illuminantes » à Éleusis au IIe siècle
Sandra BLAKELY (Emory, GA), A cosmological turn in an architectural setting: Roman approaches to Samothrace into the second century CE 
Francesco D’ANDRIA (Lecce), Des « mystères » à Hiérapolis de Phrygie ?
Beatriz PAÑEDA MURCIA (Madrid-Paris), Les cultes isiaques au IIe siècle de notre ère : entre « égyptianisation » et « mystérisation »
Jennifer LARSON (Kent, Ohio), The Cognitive Anatomy of a Mystery Cult

PARTIE 2. UNE « MYSTÉRISATION » DANS LA LITTÉRATURE DU IIe SIÈCLE ?

Antoine PIETROBELLI (Reims), Galien et les mystères de la médecine
Georgia PETRIDOU (Liverpool), Mapping Medicine onto Mysteries in Aelius Aristides’ Hieroi Logoi
Jordi PIÀ-COMELLA (Paris, IUF), ‘Mystery’ in Imperial Stoicism?
Mauro BONAZZI (Utrecht), Plutarch and the mysteries of philosophy
Andrei TIMOTIN (Bucarest), Théon de Smyrne et la transposition platonicienne des mystères éleusiniens
Anne-France MORAND (Laval), Les mystères dans les Hymnes orphiques : continuité ou rupture ?
Geoffrey HERMAN (Paris), On the Term ‘Mystery’ in the Classical Rabbinic Literature

Partie 3. DES EFFETS DE LA « MYSTÉRISATION » ?

Françoise VAN HAEPEREN (Louvain), Mystères phrygiens et tauroboles au IIe siècle
Charles DELATTRE (Lille), Mythographie et mystériographie. Fragments de discours dans et autour des mystères
Romain BRETHES (Paris), Romans grecs, romans à mystères ? Un état des lieux
Marie-Odile BOULNOIS (Paris), « Les mystères véritables » : Origène en confrontation dans le Contre Celse et les nouvelles Homélies sur les Psaumes
Thomas GALOPPIN (Toulouse), « Ô bienheureux myste de la magie sacrée ! » Mystères et teletai dans les papyrus « magiques » grecs
Florian AUDUREAU (Paris) : Rituel d’initiation ou « mystérisation » du discours : la fonction du μυσταγωγός dans la lettre de Néphotès (PGM IV, 154-285)
Philippe HOFFMANN (Paris) : En forme de conclusion

Bibliographie sélective
Index des sources
Index rerum
Les auteurs
Résumés des contributions

A lire aussi